lundi 10 décembre 2007

Douce France


J' ai longtemps hésité quant au titre de ce billet:

"Colère noire" (subtile allusion à la pseudo-révolte de Rama Yade, à quoi s'attendait-elle cette c... en intégrant ce gouvernement de m...?);
"Foire internationale des droits de l'Homme" (vanne à deux euros concernant la braderie perpétuelle que subissent les dits-droits, et la journée internationale s'y rapportant, sur laquelle la France est en train de déféquer aujourd'hui même...)
"Tu t'es vu quand t'Airbus?" (là, je vous laisse m'assassiner, c'est mérité!)

En fait, la débilité des titres potentiels de ce billet n'a d'égale que la colère qui m'étreint quand je réalise ce qui est en train d'arriver à MON pays.

NOUS accueillons désormais, avec déroulé de tapis rouge et léchage de pompes; Encore chaudes du sang de ces victimes; le colonel Kadhafi.
Celui-là même qui fût impliqué dans l'attentat du DC 10 d'UTA (je vous laisse chercher sur Goggle).
Le même qui déclarait, pas plus tard que Vendredi, qu'"il est normal que les faibles aient recours au terrorisme"...

NOUS laissons désormais nos journalistes être arrêtés, questionnés, menacés.
Référez-vous à "l'Affaire Dasquié", occultée par la venue d'ailleurs de ce "génocideur" des droits de l'Homme qu'est Kadhafi.



Souvenez-vous, au passage, de Denis Robert et la véritable Affaire Clearstream, toujours étouffée sous la pseudo-affaire des listings EADS.

Prenez au passage une petite tranche de "tradition délationniste", très à la mode en ce moment, et visiblement acceptée par NOTRE bon peuple français, au vu des commentaires de cet article du Nouvel Obs'.

Je vous mets une petite tranche de gestion de l'immigration d'Hortefeux, au passage?
Une répression bien sanglante des mouvements étudiants?
A moins que vous ne préfériez un morceau de contrôle total des citoyens?

Le terme de *"Résistance" me paraît de moins en moins galvaudé.
Celui de **"Tyrannie" non plus, d'ailleurs.

Il serait temps de se souvenir d'où nous venons.




*Durant un conflit politique, la
résistance est l’action de résister à une agression, une contrainte, une oppression physique ou/et morale.

**De nos jours le terme de tyran désigne des dictateurs régnant par la terreur. Par extension, il peut être utilisé pour toute personne disposant d'une autorité et en abusant.




Découvrez Hocus Pocus!


2 commentaires:

Leptitbenji a dit…

Billet très sympa.

Infocrate a dit…

C'était le minimum que je pouvais faire pour un pays en train de devenir aussi...sympa! ;-)

 
Add to Technorati Favorites