mercredi 20 février 2008

Il va marcher sur l'eau!


Ouuuuuuuuuuuuuh, Nom de Dieu !
Ouuuuuuuuuuuuuh, Jésus, Marie, Joseph et toute la clique !

Je m’apprêtais à « pondre » un billet sur Fillon et ses pitoyables lamentations quant à ce qu’il appelle « la chasse au président de la République »…

Une réponse bien sentie, bien énervée, calée sur mon humeur du moment, tout agité que je suis des dernières « grands - guignoleries » du nabot.

Un truc du genre :

« Ben oui, mon con, on le chasse, et on va se gêner encore… Il nous a fait flippé en ministre de l’intérieur ; Terrassé d’épouvante en candidat populiste, VRP de la Politique ; Conforté dans nos craintes durant les neuf mois qui viennent de s’écouler, jalonnés d’innombrables et incroyables conneries ; Et tu voudrais que nous nous prosternions ?

Oui, Oui, trois fois Oui, il s’agit d’une chasse, et elle risque d’être implacable tant le gibier est mal en point… »


Et au beau milieu de la préparation du billet en question, je tombe là-dessus :

« Sarkozy veut le retour du catéchisme à l’école publique ».

Consternation.
Hallucinations.
Transformation.

J’ai les crocs qui commencent à pousser. Je me vois bien les planter dans la jugulaire de ce malade mental, qui n’arrête plus de s’en prendre à mes gosses.

M’est avis que la pleine lune est pas loin, il aura beau sortir toutes les croix qu’il veut, rien à foutre, Satan est de mon côté.

Satan.
Oui monsieur.
Rien que ça.
Rien que pour le faire chier, tiens.


Décidément, la reprise de mes « activités bloggesques » - dûe en grande partie à un regain de conneries ineffables prononcées par le tout petit président lors de son discours au CRIJF- est faite de renvoi à d’anciens billets.

Outre qu’il devient compliqué d’être athée désormais, et de faire respecter ce droit, aussi valable et respectable que celui d’être croyant, quelle que soit la religion à laquelle on appartienne, les craintes que j’exprimais ici, en troisième hypothèse, me semblent devenir quasi-probables.

Mais d’où sort ce malade mental, sérieusement ?
Qu’est-ce qu’il a à jouer avec le feu ?
L’a besoin d’une « bonne guerre » (de religion, c’est les pires !) pour relancer la croissance économique qu’il nous avait promis d’aller chercher ?


Autant nous annoncer qu’il est capable de marcher sur l’eau, avais-je pensé à l’époque…

Bah, voilà, c’est fait. Il est convaincu qu’on peut se moquer impunément d’Archimède.
Sarko s’apprête à défier les lois de la physique. Et traverser l’Atlantique, en marchant d’un pas serein, pour aller baiser les pieds des « fous de Dieu » qui sévissent déjà là-bas.

Quant à moi, je m’apprête à multiplier les pains.
Dans sa gueule.

Parce que, franchement, je craignais beaucoup de choses à son sujet, mais je ne pensais pas que le danger était aussi grand, et qu’il prendrait cet aspect là…

Suivez mon raisonnement, teinté de névrose paranoïaque, je vous l’accorde.
Vous appellerez les médecins ensuite, si vous voulez, je ne résisterais même pas, promis… :

  1. Sarko brille une fois de plus sur la scène internationale, en parlant de « choc de civilisations » (à propos de paranoïa, et d’interprétation simpliste de la réalité, ça se pose là comme raisonnement, d’ailleurs !)
  2. Ce fou furieux exacerbe certaines éventuelles tensions religieuses, au sein même du pays qu’il gouverne, alors qu’ elles n’étaient jusque là que le résultat d’un endoctrinement familial et / ou culturel, et donc par définition quasi-anecdotiques. C'est-à-dire maîtrisables.
  3. Pour finir, allez donc jeter un œil sur ce billet de Farès. Je vous laisse conclure...

Si vous souscrivez à tout ça, vous êtes aussi malade que moi… Et vous commencez à flipper sérieux, en réalisant qu'il y a un fou incendiaire à la tête de l'Etat.

Si c’est le cas, refusez au petit président, que vos gosses se voient imposé "le catéchisme".
Ce sera un début de résistance.

D’autant qu’a l’instar de «l’apprentissage » de la Marseillaise, en primaire, l’Histoire des religions est, elle, étudiée au collège. Qu'il arrête donc de nous emmerder, le croisé, avec son endoctrinement des gamins!


Du vent, toujours du vent.
Mais celui qu’Il brasse en ce moment charrie des relents forts inquiétants…




Découvrez Pink Floyd!

6 commentaires:

Fares a dit…

Salut Infocrate

Merci pour le lien :)


Je pense que Jean-Luc Mélenchon voit juste dans son document d'analyse du discours de Latran. J'ai repris certains extraits dans un billet la semaine dernière.

Je cite :


Cependant, l'outrance de ce point de vue a son mérite. Elle signale avec force la piste par laquelle le « raisonnement » religieux fournit une passerelle conceptuelle efficace vers un autre corps de doctrine plus trivialement préoccupé de réalité géopolitique. Il s'agit de la théorie du « choc des civilisations » formulée par Samuel Huntington. Elle est au coeur de la pensée du président Sarkozy à propos de la réalité mondiale de notre époque. Il y a exprimé à de très nombreuses reprises son adhésion intellectuelle. C'est au point que l'on peut se demander si les manifestations d'enthousiasme religieux du président ne sont pas la conséquence de son adhésion à cette théorie plutôt que l'inverse. Le raisonnement de politique étrangère serait premier, l'intime conviction religieuse serait seconde. On pourrait être conduit vers cette conclusion par l'écart remarquable qui apparaît entre la vie réelle du président et ses déclarations de foi religieuse et d'adhésion à la morale catholique.
[...]



Je pense que son analyse est tout à fait exacte. Pour nous enfoncer dans le crane cette idéologie du "choc des civilisations", qui permet de justifier de futures guerres, Nicolas Sarkozy est prêt à exacerber les tensions religieuses dans notre pays. Il sème le vent, et espère bien récolter la tempête, en sachant qu'il lui sera facile de désigner un lien entre ceux qu'il qualifiera d'"ennemis de l'intérieur" ceux qu'il qualifiera d'"ennemis de l'extérieur".

BelletristiK a dit…

Tu n'es jamais ridicule ni trop en colère mais toujours très juste dans tes propos...
C'est quand tu veux que tu viens écrire sur mon blog car je n'ai pas tes qualités d'analyses et les mots justes comme toi...
Je m'évade autrement sur le mien et ton blog me permet de garder un pied sur terre ;)
tu es le bienvenue si le nain t'agace de trop lol
merci à toi hein :)

Infocrate a dit…

@Fares

Mélenchon ne fait pas partie des personnalités que je préfère, mais je dois reconnaître qu'effectivement son analyse est particulièrement pertinente.

Rien qui ne me rassure, du coup.

D'autant que nous pourrions bien, un jour pas si lointain que ça, être classés parmi les "ennemis de l'intérieur", au train où vont les choses en ce moment, et vu les postures idéologiques prises par Voyoucrate 1er et toute sa clique!

@Belletristik

Euh, en fait je faisais juste de l'humour chez toi, un petit peu d'auto-dérision, ça fait pas de mal, dans ce monde de ouf-guedins où tout le monde se prend un peu trop au sérieux.

Merci pour tes compliments, je suis tout gêné...

Je note l'invitation, et si je me fais jeter d'ici, je prends le maquis, direction chez toi!

BelletristiK a dit…

Les choses dites avec humour... vaste débat aussi que cela... sourire
Ces choses là on peut aussi y répondre avec humour et le penser tout de même n'est ce pas ? :)
Ne sois donc pas si sur la defensive quand on te complimente monsieur l'offensif des "maux/mots" politiques lol
Ton serieux n'est pas mortel :)
"L'humour" du "clown court sur pattes" m'ennuit plus ^^
bonne nuit ^^

Fares a dit…

@ Infocrate :

Aux Etats-Unis c'est en passe de devenir le cas.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1716

Ils ont juste quelques années d'avance.

Infocrate a dit…

@Farès

Oui, j'ai souvenir d'avoir lu une traduction de piètre qualité sur les lois inhérentes à la notion de "Terrorisme domestique", et surtout aux critères plutôt flous de cette dernière...

J'avais même hésité à faire un billet là-dessus.

C'était peu de temps après celui-ci, si mes souvenirs sont bons:

In bed with CIA!

Ca promet...

 
Add to Technorati Favorites