lundi 1 décembre 2008

Développement durable de la pauvreté



yes men VS Balkany par lelabtv
par lelabtv


Oui, oui, c'est vrai, il s'agit là d'une odieuse manipulation...
Datant quelque peu, par ailleurs.
Orchestrée par les "Yes men", de surcroît.

Odieux activistes (ultra) gauchistes.

Je vous laisse seuls juges quant au fait de déterminer les "termes pléonasmiques" de la phrase ci-dessus.

"Odieux gauchistes" marchent bien pour les sympathisants UMP.
Et autres "Droitistes", de tous bords.
"(Ultra) gauchistes" est une locution, qui bien qu'assez fantasmagorique, quant à elle, rencontre un franc succès à la buvette du ministère de l'Intérieur, actuellement...

"Activistes gauchistes" peut (devrait) fonctionner également.
Pour les militants.
De l'autre bord.

Bref,..., M. Balkany croit s'adresser, ici, à un journaliste de "Capitol One", chaîne de télé imaginaire.
Présentée comme "Ultra-libérale".
Et accessoirement réac'.
(Y'a pas comme un pléonasme, làz'aussi, huh?)

En clair, celui-ci pense être en terrain conquis.
Et laisse donc libre cours à ses fantasmes ( mais en sont-ce vraiment, ou s'agit-il réellement de SA vision de la réalité?):

Il n'y a pas de "pauvres", en France.

Point barre.

Et les "SDF" qui malgré tout pourrait exister ne doivent leur statut qu'à leur seule volonté...

Alors, oui, il s'agit bel et bien d'un contexte "un peu particulier", certes.

Mais ne perdons pas de vue, tout de meme que le sieur Balkany est alors persuadé qu'il est, à ce moment là, dans son rôle de Député français et maire de Levallois-Perret.
Ce qui en dit long, quand même, sur la façon qu'ont d'aborder nos z'HommesPolitiquesZactuels, (puisque ce dernier est membre de la majorité et (très) proche de notre petit président), la MISERE de ce pays.

Regardons à présent l'extrait suivant:


LE SOLEIL SE LÈVE AUSSI
par latelelibre


Qui en dit long, quand même, quant à la réalité de certains de nos concitoyens.
Qui là, ne sont aucunement manipulés.
Pas plus qu'ils ne jouent quelques rôles que ce soient, pour le coup.

"62% des français ont peur de devenir SDF"...

Et les dernières décisions de justice prononcées contre le "DAL", et "Les enfants de Don Quichotte" ne sont, sans doute, pas faîtes pour les rassurer.

Pas plus que "la cour des miracles" qui est en train de se reconstituer dans le bois de Vincennes.
Même si dans celle-ci, "développement durable de la pauvreté" oblige, y'a de la verdure...

Font chier ces pauvres. Toujours à se plaindre...


Découvrez Didier Super!


Aucun commentaire:

 
Add to Technorati Favorites