lundi 8 décembre 2008

Toute vérité serait-elle bonne à dire?

Toute vérité serait-elle bonne à dire, subitement?
Et en Politique, de surcroît?
Assurément, non.

Trop difficile à nier plus longtemps, peut-être...

Mais bonne à dire. Non.

Soudaine prise de conscience?
Suicide politique?


BFM-TV - Rama Yade - sur les expulsions d'enfants scolarisés
par laissezlesgrandirici


Ou relecture et/ou compréhension tardive de la Convention internationale relative aux Droits de l'Enfant?
(Utilisez le lien ci-dessus pour aller lire l'Art. 3, notamment.
Particulièrement limpide.
)


La version audio de l'émission est podcastée ici . (Second lien)
Et téléchargeable .

Je ne suis clairement pas fan de Bourdin.
Mais là, c'est énorme!
(Et on a le droit en bonus - si tant est qu'on ait le courage de se taper la quasi-totalité de l'émission- à l'indignation de M. Marini qui ne "(...)comprend pas le dénigrement à l'égard de la bourse, actuellement"!
Succulent!

Et à une belle envolée lyrique de Bourdin sur la "fourberie" de la presse chinoise. Cadeau.
Grandiose, tout simplement...)


Mais revenons au sujet initial.

L'extrait qui nous intéresse commence aux alentours de la 31ème minute (31:15) de la version audio.
Et cela en fait 5, déjà, que Rama Yade se (dé)bat sur la question du respect des droits de l'Homme en France.

Et elle a, alors, cette fameuse réponse concernant la convention internationale relative aux droits de l'Enfant.
Brice Hortefeux appréciera sans doute.

Il est des vérités qui sont dures à dire.
Et à entendre...

D'ailleurs, Bourdin détournera très vite le sujet ("pirouette" disponible sur la version audio).

Résumons donc:
La secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée des affaires étrangères et des Droits de l'Homme, actuellement en fonction, reconnaît que la France mène une politique "attentatoire à cette convention", et Bourdin change de sujet, ne passant qu'une vingtaine de secondes sur ce point!

Pourquoi DONC dire en préambule qu'il est des vérités à garder secrètes?
Parce qu'en Politique, cela peut générer du chômage.
Et les chiffres vont encore augmenter.
+ 1 secrétaire d'Etat dans peu de temps sur le marché du travail.

Le reste, apparemment, tout le monde s'en tape...


(Extrait vidéo tiré de l'émission "Bourdin Direct" du 08/12/2008, sur BFM TV disponible sur le site du Réseau Education Sans Frontières, ici.)

2 commentaires:

celeste a dit…

Salut Infocrate!

le changement d'année je m'en fous mais j'aime bien dire des choses gentilles, alors j'en profite:
bonne année: joie, sérénité, batailles à gagner et là on a du pain sur la planche...

Infocrate a dit…

Celeste,

Quelle belle façon de commencer l'année que de te croiser ici.

Tu t'en doutes certainement, ces "histoires de dates" n'ont pas grand sens pour moi non plus.

Mais je te souhaite les mêmes bonnes choses pour 2009.
Surtout en termes de luttes, domaine dans lequel on va effectivement avoir du boulot!

A très bientôt, donc!

 
Add to Technorati Favorites